le saviez-vous
Histoire de la cuisine thaï
les ingrédients
Délicatesse rare, harmonie subtile, raffinement, équilibre définissent à merveille la cuisine thaïe ! Forte de ses influences séculaires, aussi bien orientales qu'occidentales, elle fait véritablement œuvre d'art en mariant le piquant et le doux, le croustillant et le tendre, tout en joignant au bon, le beau.
Pour les récalcitrants de la baguette mais qui voudraient quand même « faire authentiques », sachez qu'en Thaïlande on mange avec fourchette et cuillère !
Et pour les stressés de l'assiette, détendez-vous !
En jouant avec les propriétés médicinales de chacun de ses ingrédients, la cuisine thaïe saura vous refaire une santé, et avec sa cuisson spéciale wok, préserver votre taille de guêpe. Que du bon, on vous le dit !

citron vert (manao)

•origines•

Tout est bon dans le citron : son écorce pour les zestes, son jus pour les sauces ou les plats. Sa saveur est plus fine et rafraîchissante que celle du citron jaune. Atouts santé : La vitamine C est son point fort , adieu fatigue et infections. *yam et tom yam : salade aux herbes aromatiques et soupe au citron et à la citronnelle.

la combaya

•origines•

Originaire du Sud-Est asiatique mais très lié à la gastronomie thaïlandaise, il est proche du citron vert ou lime, mais à la différence que son écorce vert sombre est cabossée.Peu juteux, on utilise surtout son zeste ou ses feuilles. Il arrive que les cuisiniers thaïlandais ajoutent un peu de son jus pour relever la saveur de certains plats.Atouts santé : comme son cousin le citron, le combava serait antibactérien, antiseptique, tonique et calmant. Sans oublier sa vertu digestive.

mangue (mamuang)

•origines•

Elle est généralement de forme ovale, avec une peau allant du vert au jaune orangé, voire au rouge. Sa chair est douce, juteuse, d'une saveur délicieusement sucrée. On la retrouve dans le dessert, spécialité thaïlandaise célèbre mais non pas moins délicieux, à base de riz gluant, de lait de coco et …de mangue ! Atouts santé : vitamines, beta-carotène…

gingembre (khing)

•origines•

Le gingembre utilisé en cuisine thaï est une tubercule. Sa couleur varie du rose pâle (pour les plus jeunes) au beige doré, sous une fine pellicule blanche et sèche. Le gingembre frais a une saveur délicieusement poivrée, exhale un parfum vivifiant, évoquant le citron. Atouts santé : soulage les digestions difficiles, les toux rebelles et les nausées.

le basilic thaï (kaphao)

•origines•

Le basilic thaï ou basilic sacré est un basilic commun, dont la saveur est légèrement anisée mais plus piquante que celle du basilic méditerranéen. Atouts santé : riche en antioxydant et vitamine K, il aide à lutter contre le vieillissement.